16. juil., 2018

REDUIRE LE COUT DES PRETS C'EST SIMPLE !

La Façon la Plus Simple d'Economiser sur Vos Prêts En Cours

Enregistrez ici votre email pour être informé des nouveaux éditos

 
Chers amis,

En quelques années, se sont succédé les lois: Lagarde, Hamon et l'amendement Bourquin. 

Ensemble elles ont mis fin au privilège des Assurances de prêt, qui ligotait le souscripteur pour la durée du contrat.

Comme vous le savez, parce que vous en avez fait l'expérience désagréable, les banques imposaient (ou essayaient) pour vous octroyer leurs prêts, que vous souscriviez "leur contrat d'assurance prêt". Pour obtenir le prêt, souvent pas d'autre solution que d'accepter ce marché "non performant".
 
Désormais les contrats d'assurance décès, invalidité, chômage, qui couvrent les prêts peuvent être résiliés "à tout moment". C'est à dire: dans l'année qui suit la souscription, et ensuite chaque année pour l'échéance anniversaire du contrat.

Avec la loi Lagarde + la loi Hamon, il est devenu possible de changer de contrat d'assurance du prêt, même après le déblocage des fonds, cela dans les 12 mois qui suivent sa souscription.
De facto, les banques ne sont plus en capacité d'imposer à l'emprunteur leurs contrats d'assurance. 

Pour aller au bout de la liberté de l'emprunteur, l'amendement Bourquin a étendu la possibilité de résilier les contrats d'assurances des prêts, pendant toute leur durée, à chaque date anniversaire de la souscription.



Des économies substantielles pour les emprunteur: les chiffres qui parlent

La marge des banques sur les cotisation des assurances de prêts est en moyenne de 40% ! (ça fait rêver!)
- Pour les prêts à faible taux souscrits depuis 2015, le coût total de l'assurance peut égaler celui des intérêts.

Quels assurés sont concernés ?

Tous ceux qui ont un prêt en cours, y compris lorsque l'assurance du prêt n'est pas celle de la banque mais une "délégation d'assurance", car même hors des banques, les écarts de prix entre les compagnies sont très importants.


Quels critères doivent remplir les contrats d'assurances pour que les banques soient obligées de les accepter?

Vous avez compris que la conjonction des dispositions Lagarde, Hamon, et Bourquin, ne laissent pas d'échappatoire aux banques, à condition que le nouveau contrat présente des garanties au moins égales à celles du contrat en cours. C'est une évidence de bon sens!

Délais à respecter

- Résiliation "Hamon":15 jours avant la fin de la 1ere année
- Résiliation "Bourquin": 2 mois avant l'échéance du contrat


Les informations de cet article sont importantes pour beaucoup de ménages. Pensez à transférer ce courriel ou l'article du blog à vos réseaux personnels ou sociaux, vous participerez ainsi la diffusion de cette information patrimoniale stratégique.

Chers amis, le monde nouveau est là, sachons en relever les défis et en saisir les opportunités!            

Pierre Maumont
contact@defiscalisation-directe.fr
06 35 32 42 07
www.leblogisf.fr


 
Pour déposer vos commentaires, cliquer sur le titre souligné en haut de page à gauche