3. mai, 2016

COMMENT PLACER ET INVESTIR GAGANT EN 2016

 

Brexit, et Loi Sapin 2: Sauver votre argent (en cliquant sur ce lien)

Chères lectrices, et Chers lecteurs,

Après le Brexit, quelle stratégie de placements?

Pouvez vous faire confiance aux placements financiers? Faut il privilégier les actions? Se positionner sur l'Or? Rester sur les marchés?
Pour vous aider à y voir clair j'achève la rédaction d'un guide exhaustif sur les placements financiers disponibles: "Comment placer et investir gagnant en 2016".

Il sera commercialisé au prix de 48 € TTC. Pour le recevoir GRATUITEMENT avant son lancement commercial, il suffit d'en faire la demande par le formulaire de commande.

En contrepartie je ne vous demande qu'une chose: bien vouloir me faire part de vos commentaires en toute liberté.    

Je vous doit un aveu, accaparé par d'autres chantiers, je n'aurais peut être pas rédigé ce rapport sur les placements 2016  sans l'intrusion fracassante de l'actualité.

 Par deux fois en Juin de cette année, ont été prises des décisions qui impactent immédiatement et en profondeur les stratégies de placement. 

-  Le 9 Juin, le parlement Français a voté l'autorisation au gouvernement de bloquer les fonds euro (assurance vie) dans des circonstances dont la réalité  est laissée à l'appréciation du ministre des finances.

- Le 23 Juin, le Royaume Uni a décidé par référendum de sortir de l'Union Européenne.

Deux évènements de telles portés, qui plus est, en deux semaines! impactent toutes les stratégies patrimoniales, d'épargne et d'investissement.

 Un nouvel éclairage sur les solutions patrimoniales  s'impose donc, d'urgence. 

Pour ne rien oublier, j'examine l'ensemble, des placements aujourd'hui disponibles. Je vous explique les risques qui vont avec, et vous commente sa pertinence dans la situation actuelle.

Accédez au formulaire de commande

Chers amis, le monde nouveau arrive, sachez l'anticiper!

Pierre Maumont

Pour déposer vos commentaires, cliquer sur le titre souligné en haut de page à gauche

Pierre Maumont

Au pays des niches fiscales, payer l'impôt est un choix.

Pour déposer vos commentaires, cliquer sur le titre souligné en haut de page à gauche