23. juin, 2017

PAYER SON ISF PIRE DES SOLUTIONS DANS 100% DES CAS

    

On ne perd jamais plus en investissant qu'en payant son ISF 

Bonjour!

Chers amis cet article va changer votre sort de contribuable à lISF.

Si vous venez de payer votre ISF, vous attendrez l'année prochaine pour mettre à profit l'analyse qui suit.
 
Vous allez dès l'année prochaine, en toute quiétude, cesser payer votre ISF.

Les ménages "à l'ISF" qui s'abstiennent d'agir pour l'éluder, sont soit mal informés, soit victimes de l'idée que le risque de perte est plus élevé en souscrivant à des placements ( FIP, FCPI, ou beaucoup d'autres) qui les exonèrent de leur ISF, qu'en payant cet ISF.

La vérité est que ce raisonnement est radicalement faux, c'est cette erreur qui leur coûte chaque année le montant de leur ISF. En voici la démonstration mathématique.  

Comment s'analyse donc le choix qui se présente aux ménages assujettis ISF? 
L'alternative est:
  - payer leur ISF
  - ou faire un des nombreux placements qui amènent une réduction d'ISF de 50% du montant du placement.

Prenons l'exemple d'un ménage dont l'ISF du est de 10 000 euro. (ça vaut aussi pour 5000 ou 90 000 d'euro!).   
 
  
 1ERE Solution: payer l'ISF. Le ménage a perdu irrémédiablement10 000 euros. 

  2EME Solution faire un placement qui porte une réduction d'ISF de 50% du montant placé.
  Pour effacer ses 10 000 euro d'ISF, le ménage doit souscrire un placement de 20 000 euros. 
  La perte maximale apparente dans cette 2eme solution est donc de 20 000 euros, mais il faut tenir compte du gain fiscal sur l'ISF de 10 000 euros attaché au placement, au final la perte totale maximale
est: 20 000 - 10 000 = 10 000 euros.

 
Le tableau compare les 2 solutions
 
CHOIX EFFECTUE PAYER L'ISF (10 000 euros)                             FAIRE UN PLACEMENT DE 20 000 Euros QUI AMENE REDUCTION D'ISF DE 10 000 Euros
Gain ou Perte PERTE 10 000 euros GAIN 10 000 euros (montant de la réduction d'ISF obtenue) 
Gain ou Perte   Hypothèse de sinistre à 100% sur le placement: PERTE 20 000 euros
Synthèse PERTE 10 000 euros PERTE 20 000 + GAIN 10 000 = PERTE 10 000
Résultat Final PERTE 10 000 euros PERTE 10 000 euros


Le tableau montre qu'en faisant un placement "anti ISF" le ménage s'expose à une perte globale maximale de 10 000 euros (cas extrême et théorique ou le placement perdrait la totalité de sa valeur). Mais s'il paie son ISF, il subit dans tous les cas une perte de 10 000 euros!

Dans la vraie vie, les placements anti ISF, se traduisent soit par des pertes partielles (quand ils sont mauvais, FIP et FCPI souvent), soit par des gains. Au final, non seulement faire ces placements n'est jamais plus pénalisant que payer son ISF, mais à l'issue du placement la situation financière du ménage est bien meilleure que sil avait payé son ISF "sans trop réfléchir".

Ceux d'entre vous que je retrouve tous les ans pour souscrire à des placements portant réduction d'ISF l'ont intégré.


La question qui se pose à vous pour le prochain ISF (2018) n'est donc pas: faut il faire un "investissement anti ISF ?" mais quel investissement chosir pour avoir le meilleur résultat final?  

Voici 2 psites pour effacer l'ISF que le gouvernement de M Macron vous demandera en 2018.

1) L'investissement forestier via les GFF. Celui que je recommande se caractérise par:

  - Réduction d'ISF = 50% du montant investi dans une limite de 90 000 euros
  - une gestion organisée pour une sortie à 5 an et demi
  - plusieurs distinctions dans la presse professionnelle en 2016. 
  - des frais raisonnables dans sa catégorie (gestion 2%/an et frais d'entrée 5 points sous la norme).

La philosophie de ce placement est de récupérer à la sortie (5 ans et demi) entre 90% et 110% net de frais, du montant souscrit, et en plus de gagner les 50% de réduction d'ISF, soit un gain net moyen d'au moins 8% par an. 

2)Filiale de travaux d'une société leader national en rénovation immobilière

La maison mère a plus de 20 ans, groupe immobilier d'une cinquantaine de personnes, activités: rénovation immobilière, négoce de matériaux, promotion immobilière. 

 
- Sécurité d'une entreprise qui bénéficie de la maison mère comme premier client et client permanent
 - Avantage d'une distribution de dividende (crédible de 3 à 5% par an).
 - Pas de frais d'entrée, pas de frais de gestion , ni de sortie (l'entreprise lève les fonds pour elle même)
   - 
Sortie organisée: rachat des actions par la société à 7 ans.

Note importante: dans ce groupe immobilier, les filiales de promotions développées les années antérieures sur le même principe, et financées aussi par les souscriptions "anti ISF" ont généré ce niveau de revenu. Les 2 qui sont déjà arrivées au terme des 7 ans légaux pour racheter les actions des souscripteurs ont permis à ces souscripteurs de récupérer la totalité de leurs participations.

Bilan pour les souscripteurs: 4%/an de rendement + 50% de réduction d'impôt sur 7 ans soit 7%/an = 11% par an!

 
Comment souscrire à une de ces solutions contre l'ISF 2018? 
 
L'ouverture des campagnes de souscription commence vers Septembre de l'année précèdente pour les sociétés les plus rapides. 
Courant Septembre de cette année, voire Octobre, débuteront les augmentations de capital pour la campagne de l'ISF 2018.

 
Le livre "Sortir de l'ISF 15 Solutions" révèle toutes les clefs pour ne pas, ou ne plus payer d'ISF. 

Chefs d'entreprises êtes vous certains que vos parts dans vos sociétés sont exonérées d'ISF? Idem pour votre immobilier professionnel? Je vous invite à suivre mes prochaines communications.


Vous qui me lisez, n'êtes pas tous concernés au même degré par cet article, mais ses informations sont importantes pour beaucoup de ménages! Pensez à transférer l'article du blog à vos réseaux personnels ou sociaux, vous participerez ainsi la diffusion de cette information patrimoniale stratégique.

Chers amis, le monde nouveau est là, sachons nous y adapter!              

Pierre Maumont

contact@defiscalisation-directe.fr

Enregistrer ici votre email pour être informé des nouveaux éditos

 Pour déposer vos commentaires, cliquer sur le titre souligné en haut de page à gauche